Mise à l'enquête pour l'extension de Cornavin

Mise à l'enquête pour l'extension de Cornavin

Genève Le projet concernant la deuxième partie des travaux liés à l'extension de la gare de Genève Cornavin est en consultation jusqu'au 10 juillet.

Les CFF ont annoncé mardi mettre à l'enquête la deuxième partie des travaux préalables à l'extension de la gare de Genève Cornavin. Le chantier porte sur la construction de quatre nouvelles voies de stationnement et de nettoyage des trains à Meyrin et de deux voies de garage à La Praille.

Le coût de ces travaux est évalué à environ 35 millions de francs. Le chantier devrait se terminer en 2022. Le projet est mis à l'enquête publique jusqu'au 10 juillet. Les documents sont disponibles à la consultation dans les communes de Meyrin et Vernier ainsi qu'à la direction générale des transports de l'Etat de Genève.

Un premier volet de travaux préalables à l'extension de la gare de Cornavin avait déjà été mis à l'enquête en avril 2018. Il s'agit de construire un nouvel enclenchement et diverses autres installations ferroviaires dans le secteur de Genève Montbrillant. Ce chantier, d'un montant de 170 millions de francs, devrait s'achever en 2023.

L'extension de la gare de Cornavin prévoit le creusement de deux voies souterraines, d'un quai central souterrain et d'une nouvelle voie vers l'aéroport de Genève. Le chantier doit s'ouvrir en 2024 et se terminer en 2031. Le budget envisagé pour ce projet d'agrandissement se monte à environ 1,6 milliard de francs. (ats/nxp)

source: tdg.ch